AG du 04.12.09

Le Syndicat de l’Altu di Casacconi a tenu son assemblée générale le 4 décembre dernier dans les locaux de l’hôtel restaurant la Madrague. Devant les maires et délégués des communes de l’Altu di Casacconi ainsi que de Borgo, Lucciana et Vescovato, le président, José Cornebise a évoqué les projets réalisés au cours de l’année 2009 ainsi que les actions futures.

Le syndicat intercommunal peut se prévaloir d’être un précurseur des nouvelles technologies de l’information et de la communication, avec, à son actif, de nombreuses réalisations concernant les communications. Le Président a également présenté les différentes prestations de services mises à la disposition des communes: ateliers d’informatique avec suivi personnalisé sur rendez-vous, relooking des sites internet des communes. Prochainement sera mise en place une étude sur le lien social : le projet consiste à mener une expérimentation visant au maintien du lien social sur le territoire des communes membres par la mise en œuvre de technologies de l’Information et de la Communication modernes et performantes.

Par la suite, l’essentiel des débats a concerné les aspects techniques liés aux travaux entrepris à l’initiative du syndicat afin de couvrir l’ensemble du canton en Télévision Numérique Terrestre. Comme l’a souligné Monsieur Cornebise, «c’est un projet important pour lequel le syndicat s’investit depuis 2005 afin d’anticiper la fin de l’analogique prévu pour le premier semestre 2011 et permettre à terme de réduire la fracture numérique ».A l’heure actuelle, l’expérimention permet à la population de capter 4 bouquets numériques de 13 chaines gratuites et 4 payantes. Les travaux concernant cette expérimentation sont en cours, ils font l’objet d’échanges avec le Conseil Général de Haute-Corse et la Collectivité Territoriale de Corse ; ils permettront à terme de répondre aux différents problèmes de diffusion rencontrés dans des secteurs similaires et d’en apprécier les coûts pour obtenir une diffusion globale des chaines de la TNT. Cette expérimentation, se conformera à la future loi d’aide à la réception de la TNT dans les zones d’ombres.

Ainsi, après avoir sensibilisé les élus aux défis numériques de demain, tous les participants ont été conviés à prolonger les débats autour d’un repas convivial.